Vencedor en or !

Article mis en ligne le 23/07/2017.

Alors qu'il cherchait sa course depuis un moment, Vencedor est sorti vainqueur du Prix des Roses en ce dimanche 23 juillet, sur l'hippodrome de Feurs !


 

A l'âge de 8 ans, Vencedor nous donne toujours autant de satisfactions. En sept tentatives cette année, ce fils de Prodigious s'est montré irréprochable, prenant minimum une allocation. Il lui manquait uniquement un bâton dans sa musique 2017 pour déclarer qu'il a entièrement réussi sa première partie de saison ... Il est vrai qu'avec lui, il faut absolument avoir le parcours sur mesure pour qu'il puisse fournir sa belle pointe de vitesse finale. Dernièrement à Feurs, il est parti sur quelques foulées de galop, toutefois remis dans de bonnes allures par son partenaire, ce qu'il l'a relegué dans la seconde partie du peloton côté corde. Il a pu se décaler lors du dernier passage d'en face, et a ensuite sprinté correctement pour prendre une honnête quatrième place. La suite de son programme, après cette bonne prestation, était ce dimanche 23 juillet, sur cette même piste forézienne. Le Prix des Roses rassemblait 16 coureurs sur la distance de 2050 mètres, notre élève a hérité du numéro 9 (en seconde ligne) derrière les ailes de l'autostart, idéal pour ses aptitudes. Le seul doute, qu'on avait avant la course, c'est qu'il se précipite et qu'il parte au galop avec ce mode de départ, phénomène qui est arrivé lors de ses deux dernières courses derrière la voiture ... 

Vencedor est parti sur la bonne jambe et s'est retrouvé rapidement sur une quatrième ligne le long de la corde. Se faisant discret durant le parcours, le partenaire de Ludovic Peltier a pris le chemin le plus court lors de la phase finale, ayant un boulevard devant lui. Puis, comme à son habitude, il a effectué les 200 derniers mètres sur un drôle de pied, afin de prendre l'avantage et se détacher quelque peu pour, à notre plus grande joie, l'emporter aisément ! Revivez ce magnifique succès sur ce lien : http://www.letrot.com/fr/replay-courses/2017-07-23/4201/9.

Notre bon vieux serviteur bat, au passage, sa propre réduction kilométrique, passant de  1'13'0 à 1'12'4. Il semble meilleur que jamais actuellement ... et se rapproche peu à peu d'Ungaro Jet, le plus riche de l'écurie, au niveau des gains (Ungaro Jet : 234 850 €, Vencedor : 205 485 €) !