Fortuna fait fortune sans ses fers

Article mis en ligne le 25/07/2019.

 Ce mercredi 24 juillet, Fortuna goûte au succès pour la première fois de sa carrière, sous la chaleur d’Enghien. Elle s’impose dans le Prix de la Porte Didot.


 

Les fers de chevaux portent chance ? Pas pour Fortuna, qui préfère fouler la piste sans ses chaussures. Effectivement, cette fille de Village Mystic triomphe en toute décontraction sur le sable d’Enghien, à l’occasion du Prix de la Porte Didot. Tellement la réussite la fuyait, il a fallu attendre sa 17ème sortie pour la voir vaincre. On avait tout mis en oeuvre pour que cela se produise ce mercredi 24 juillet : l’homme du moment Eric Raffin à son sulky, elle était munie d’oeillères et bien entendu le déferrage des quatre pieds. De plus, elle s’est étoffée physiquement ces derniers mois.

Bien partie, Fortuna se range immédiatement dans le sillage de sa principale rivale Fleur des Molles. Devant les tribunes, cette dernière se montre fautive et laisse les commandes de l’épreuve à notre élève. La partenaire d’Eric Raffin dégage une certaine facilité tout le long du parcours. Dans la phase finale, elle fait preuve d’une nette supériorité face à ses rivales. Sans puiser dans ses réserves, elle pulvérise son record kilométrique en 1’13’’7, l’ancien étant d’1’16’’ !

On sait de quoi Fortuna est capable et le confirme dans ce rendez-vous. Ce succès n’est peut-être que le début d’une belle aventure …