Finest Hour est allée à 100 à l'heure !

Article mis en ligne le 03/01/2018.

 En ce mercredi 3 janvier 2017, l'écurie obtient sa 100ème victoire, grâce à Finest Hour, dans le Temple du Trot !


 

Suite au triomphe de Costa Julry (le 11 novembre 2017 à Lyon La Soie), on avait un cruel manque de réussite. Il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas. Le 100ème succès de l'écurie se faisait attendre, on était vraiment impatient de briser la glace ... Après avoir passé de belles fêtes, on avait soif de victoires. Les nouvelles résolutions pour 2018 ? Gagner le plus rapidement possible la 100ème, remporter plus de victoires que la saison dernière (19), et inscrire notre nom au palmarès d'un groupe.                             

Le premier défi pouvait être relevé dès ce mercredi 3 janvier dans le Temple du Trot, avec notre première partante de 2018 : Finest Hour. On avait une seule crainte au sujet de notre pensionnaire, c'est qu'elle est moins à l'aise corde à gauche ... Sinon, elle avait la classe nécessaire pour briller dans le Prix d'Acigné. Elle avait tout de même tenu la dragée haute à un poulain très estimé à la famille Martens, Fresneaux, lors de sa dernière tentative à Lyon Parilly. Mais surtout, son avant-dernière sortie sur l'hippodrome de Marseille-Borély nous laissait entrevoir de beaux espoirs pour ce rendez-vous. Ce jour-là, elle finissait 2ème derrière Future Darling, lauréate sur la cendrée parisienne par la suite, et devançait Fantasiawicz,  également lauréate à Vincennes. Pour l'aider dans sa tâche, on a appelé Eric Raffin pour la guider.

Finest Hour est tellement bien partie qu'elle s'est retrouvée au côté de l'animatrice, Foxy Lady, en plaine (au poteau des 1500 derniers mètres : 1'10'2 ! ) .  Eric n'a pas voulu se faire piéger en deuxième épaisseur le nez au vent et a donc accéléré pour prendre l'avantage. Ensuite, il a nettement réduit l'allure, en mettant ses adversaires" au pas". Dans la phase finale, cette fille de Goetmals Wood est repartie de plus belle et a triomphé avec énormément de marge ! Revoir la course sur ce lien : http://www.letrot.com/fr/replay-courses/2018-01-03/7500/7

"Finest" nous a fait mentir, puisqu'elle a parfaitement tourné à gauche. Elle s'est imposée avec beaucoup d'autorité en 1'16'3, battant son propre record ! Cette première victoire parisienne nous offre l'immense joie d'atteindre la barre des 100, mais on ne compte pas en rester là !!!